Ami Québecois, ami de la langue française, passe ton chemin ou bat ta coulpe car la “gamification” est un terme/concept nouveau qui se cherche encore dans sa définition. Aussi beaucoup (trop ?) d’anglicismes sont utilisés ici et là et je m’en excuse par avance. Mais parfois (souvent ?) la traduction Française n’aide pas vraiment !!
La Gamification est un anglicisme inspiré de “game”=jeu. Wikipédia propose la traduction de “ludification” (sic) avec sa définition associée : La ludification est le transfert des mécanismes du jeu (=gameplay) dans d’autres domaines, en particulier des sites web, des situations d’apprentissage, des situations de travail ou des réseaux sociaux.
Je préfère la définition plus synthétique donnée par Kevin Werbach : “The use of game elements and game design techniques in non-game contexts”.
Mais soyons pragmatique, la gamification c’est tout simplement l’utilisation de choses qu’on retrouve habituellement dans les jeux vidéos dans la vie de tous les jours.
Exemple : Nike, Addidas, etc fabriquent et vendent des chaussures. Ils proposent en plus des petits capteurs à utiliser pour garder une trace de vos performances. Fini le carnet où je note mes courses maladroitement, terminé le fichier Excel pour calculer combien de kilomètres parcours ce mois-ci.
Maintenant toutes ces informations, ET BIEN PLUS, sont enregistrées automatiquement et disponibles : fréquence cardiaque, vitesse moyenne par kilomètre, calorie brûlée etc…
Avant la “gamification”, les montres de sportifs proposaient un export Excel des données brutes : pas fun !. Avec la “gamification”, le sportif aujourd’hui retrouve ses données sous la forme d’un tableau attractif (exemple Nike+ ci dessous) qui ressemble au résultat d’une course sur la wiiboard de la console wii :

  • Des badges présentent vos records et vous motive à obtenir d’autres badges
  • Vous publiez le tracé de votre course sur facebook
  • Vous gagnez des trophées en atteignant des buts
  • Vous pouvez “courir contre des amis”

gamification - interface nikeDonc la “gamification” travaille au niveau de votre motivation pour que vous couriez plus, et vous courez pour de vrai, vous ne faites pas courir votre Mario sur votre console 3DS plus vite…
On peut même aller plus loin avec Zombies, Run!, une application pour téléphone portable qui vous invite à courir pour fuir des zombies. Il s’agit donc d’un jeu immersif, qui vous fait courir… La frontière devient floue, s’agit-il d’un jeu à 100% ou d’un outil de motivation comme le capteur cardiaque qui vous donne la vitesse à laquelle bat votre cœur pour travailler dans différentes zones d’effort (aérobie, anaérobie…).
gamification - zombie run
Autre exemple dans un autre domaine que je connais bien : C’est ton tour, une application pour le téléphone portable de Maman et de Papa pour “se challenger” autour du changement de couches du bébé, du “qui c’est lever cet nuit et combien de fois”. Pour rendre ces moments plus amusant tout simplement.
Mustella application iphone
Donc pour résumer, le cours va aborder les 3 sujets suivants :

  1. Game elements” : comment sont fait les jeux pour plaire aux joueurs : points, badge, avancement/progression, partage sociaux…
  2. Game design techniques” : pour concevoir une barre de progression, il faut écrire un algorithme qui ne laisse rien au hasard, un jeu est toujours réfléchi, testé pour apporter la meilleure expérience possible. Comment utiliser ces techniques ?
  3. non-game situation” : Si mon but est de progresser et/ou finir un jeu vidéo, alors je suis en situation de jeu. Si je résous une énigme pour faire progresser l’équipe composée par mes collègues de travail à un séminaire de “team building” alors je ne suis plus en situation de jeu. Si je cours, pour de vrai, pour fuir les zombies, je ne suis pas dans un jeu.

La “gamification” c’est du “canada dry” : l’art de faire croire que je suis dans un jeu vidéo, sans le jeu vidéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu